Méthodes

Évaluation Discounted Cash Flow

La méthode DCF est un procédé reconnu sur le plan international pour effectuer des estimations de biens immobiliers. Pour déterminer la valeur, les flux de paiement sont actualisés au jour de référence. La méthode DCF est notamment utilisée par des investisseurs immobiliers professionnels pour estimer des immeubles de placement.

Évaluation de la valeur de rendement

L'évaluation de la valeur de rendement est une méthode basée sur les revenus dont l'idée de base est que les bénéfices atteignables dans le futur définissent la valeur actuelle. Cette méthode considère la valeur sur le marché d'un bien immobilier comme la valeur actuelle d'une rente perpétuelle. Elle est largement utilisée pour évaluer des immeubles d'habitation et des bureaux ou locaux commerciaux.

Évaluation hédoniste

La méthode d'évaluation hédoniste est un procédé de détermination de valeur de comparaison avec lequel les caractéristiques et prix d'achat de milliers de transactions immobilières réellement effectuées sont comparés au moyen de procédés statistiques. Les villas, les appartements en propriétés par étage ainsi que les immeubles de rapport avec une partie commerciale inférieure à 30 % peuvent ainsi être évalués facilement, rapidement et précisément.

Estimation de la valeur de liquidation

La méthode de la valeur réelle (aussi nommée valeur de liquidation) part du principe qu'un acheteur ne paiera pas plus pour l'acquisition d'un bien immobilier que ce qu'il doit payer aujourd'hui pour acheter le terrain et faire construire le bâtiment. Cette méthode est particulièrement courante pour les biens immobiliers qui ne sont pas destinés à générer du profit.

Modèle de cycle de vie

Le modèle de cycle de vie est basé sur le principe du calcul de rentabilité. Il étudie la rentabilité d'un bien immobilier sur la durée complète d'utilisation en fonction des charges et du rendement. La valeur du bien immobilier correspond alors au capital immobilier au moment de l'estimation. Il est particulièrement adapté à l'évaluation des objets spéciaux, mais peut aussi être appliqué à tous les autres types de biens immobiliers.